Dérogation scolaire

Au Québec, le Régime pédagogique de l’enseignement préscolaire et primaire précise que, pour entrer en maternelle, l’enfant doit atteindre l’âge de cinq (5) ans entre le 1er octobre de l’année précédant son entrée à l’école et le 30 septembre de l’année de son entrée scolaire. De même, pour entrer en première année, l’enfant doit atteindre l’âge de six (6) ans entre ces mêmes dates.

 

Toutefois, l’application rigoureuse de ce règlement peut causer préjudice à certains enfants qui, présentant un niveau de développement global supérieur à la moyenne, s’avèrent particulièrement aptes à commencer l’école de façon précoce. Pour éviter de leur porter un préjudice grave, le ministère de ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur a institué une modalité accélératrice. II a inclus dans sa Loi sur l’instruction publique et dans le Règlement sur l’admissibilité exceptionnelle à l’éducation préscolaire et à l’enseignement primaire une disposition dérogatoire permettant à ces enfants de commencer leur scolarisation une année plus tôt que l’âge prévu par la loi.

Le psychologue procède à l'évaluation du développement:

  • cognitif

  • socio-affectif

  • psychomoteur

 

Le processus de dérogation en vue d'une entrée précoce à la maternelle s'effectue en deux étapes

Première rencontre (2h) 
Collecte d’information et anamnèse sur le développement de l’enfant auprès du parent. Évaluation formelle de la psychomotricité de l’enfant. Réception du questionnaire préalablement transmis à l’éducateur/trice de la garderie de l’enfant ou à une autre personne qui connaît l’enfant (volet socio-affectif).

 

Il est possible après cette étape de ne pas poursuivre plus loin l’évaluation, après recommandation du professionnel.

 

Honoraire de 288,75$.

Deuxième rencontre (2h)
Évaluation du fonctionnement intellectuel (volet cognitif) de l’enfant. Court rapport verbal aux parents si la recommandation n’est pas favorable à la dérogation.

 

Honoraires de 288,75$.

Si la recommandation est favorable à la dérogation 
Production d’un rapport psychologique pour la commission scolaire ou l’école.

 

Honoraires de 157,50$ 

Les heures facturées comprennent l’entrevue téléphonique avec les parents, la lecture des documents, l’administration des tests à l’enfant, leur correction, les discussions téléphoniques (au besoin) avec l’éducateur/trice, l’analyse du dossier et, s’il y a lieu, la rédaction d’un rapport.
 

Le montant total maximal d’une évaluation complète est donc de 735$.

 

Pour plus d'information ou pour prendre rendez-vous, vous pouvez nous écrire ici. 

À la clinique Aventurine